BRM 300 Km du MSD Samedi 13 avril 2019

LES CYCLOS SENONCHOIS SUR LE BRM 300 DU MSD CHARTRES

Yvon et ses amis du MSD Chartres nous avaient préparé un « bon grand tour » d’Eure-et-Loir pour ce deuxième brevet qualificatif du Paris-Brest-Paris 2019. Samedi 13 avril, il est 4 h, les sept cyclos senonchois sont présents sur la ligne de départ, au complexe sportif de La Madeleine. Petit matin frileux, tenues d’hiver pour tous, le peloton s’en va, par les rues désertes, paré des loupiotes blanches et rouges… Deux petites heures pour atteindre Janville où nous attend le stand mis en place par l’organisation pour pointer nos cartes de route. Merci à ces personnes bénévoles qui ont attendu, dans le froid, le passage de tous les cyclos, elles nous ont bien facilité la tâche.

Le jour se lève sur les plaines de Beauce, la gelée blanche des accotements nous accompagne et il fait encore bien froid quand nous arrivons à Cloyes-sur-Loir. Courte pause pour le second contrôle et dommage, mais nous ferons l’impasse sur les boissons chaudes, « le tenancier » étant débordé par l’afflux des clients… Il est 9 h, nous avons parcouru 105 kilomètres, nous sortons de la vallée du Loir et nous savons tous que la route va devenir difficile. Le petit vent du nord-est va se charger de nous « mettre des bâtons dans les rayons ». Progression plus lente pour « remonter » l’Eure-et-Loir, nous passons à Courtalain, Arrou, Brou. Maintenant c’est Champrond où nous attend Patricia la courageuse, elle va se joindre à nous pour les 160 km restants ! La Loupe, Philippe est à la peine, malade depuis le départ, il prend la sage décision de s’arrêter à Senonches. Il est 13 h, nous avons fait 180 km et nous prenons la pause chez Vêt pour le déjeuner offert généreusement par Jacques que nous remercions. L’autre merci c’est pour Isabelle, Monique, Jean-Éric, Pierre et Daniel pour leurs présences « encourageantes ». 

Nous repartons vite par La Ferté-Vidame pour un autre pointage rapide à la boulangerie, et Raphaël m’offre un sablé ! Nous remontons en selle vers Lamblore et là, « le courant d’air » est pleine face. Brezolles, petit coucou express de Chantal, dans sa veste orange pour le repérage et le peloton senonchois repart sur la D4 pleine de circulation désagréable. Plaine venteuse jusqu’à Dreux, bienvenus les relais des plus costauds, et nous entrons dans la cité drouaise saturée de voitures… Quelques erreurs et hésitations pour atteindre Fermaincourt et nous grimpons, petits braquets, la grosse bosse en lacets pour atteindre la forêt domaniale. 17 h, Anet, km 250, dernier pointage avant l’arrivée, photo sur le trottoir pendant que Maurice mange son éclair et nous repartons vers Bû. Le bonheur arrive pour qui sait attendre, les dossards sont devant, le vent derrière, on apprécie, youpi ! Route ensoleillée pour finir ce 300… Nous sautons la N12 à Marolles pour rejoindre Broué, voici la belle descente vers Coulombs et tout à gauche pour suivre la vallée de l’Eure, voilà Maintenon, St-Piat, Jouy, les jambes sont un peu lourdes mais l’écurie est proche ! Nous prenons encore le temps d’un dernier cliché en sortant de Gasville-Oisème : « si, si, ta photo est bonne, Patricia ! ». 20 h, nous entrons dans la ville et là, juste au-dessus du casque de Raphaël, la magistrale récompense des cyclos fourbus : les imposantes flèches vertes de la cathédrale Notre Dame de Chartres. Bravo aux nominés : Maurice, Hervé, Raphaël, Christophe, Jean-Luc, et moi ! Nous avons tous une bonne pensée pour Philippe qui va bien trouver le moyen de rattraper le coup… A bientôt pour le 400, les amis !   Denis.


100 Audax Boncourt et Rando des Primevères                                               6 et 7 avril

 SAMEDI 6 AVRIL ET DIMANCHE 7 AVRIL 2019

UN BON WEK-END DE VELO POUR L’ACP SENONCHOIS

Le printemps est là, la nature se réveille … les feuilles reviennent sur les branches, les colzas jaunissent les champs et les petits oiseaux gazouillent en construisant leur nid ! Tout cela remet des fourmis dans les jambes des cyclos senonchois…

Samedi, 8h30, c’est l’heure des cyclos adeptes des grandes distances … Nous partons à Boncourt faire le brevet audax de 100 km organisé par nos amis des « copains d’abord ». Le vent est frais et nous faisons une pause-café à St-Lubin-des-Joncherets avant de grimper le « sacré » raidillon pour sortir de Nonancourt. Nous passons par Marcilly-sur-Eure et Sorel-Moussel pour atteindre Anet où nous mangeons un casse-croûte à la brasserie. 13 heures, départ du brevet encadré par nos capitaines de route : Nathalie et Philippe. Nous allons faire une belle balade sur des petites routes qui nous emmènent à Berchères-sur-Vesgre, Havelu, Cherizy, Ste-Gemme-Moronval et c’est là que Laurent nous attend pour un premier ravitaillement. Le soleil nous accompagne et les vestes retournent dans les sacs … Nouveau départ vers Tréon et la vallée de la Blaise … Laons, St-Lubin-des-Joncherets avec une nouvelle pause derrière la mairie, Maurice et Hervé nous quittent pour rentrer plus tôt. Nous, nous repartons par St-Rémy-sur-Avre, nous avons fait 80 km et il nous faut quitter la vallée de l’Avre et grimper au Mesnil-sur-L’Estrée … Arrêt à Tizon pour attendre ceux qui montent plus lentement et discuter un moment avec la dame qui soigne ses fleurs, de l’autre côté du grillage ! Derniers kilomètres, et voilà la cité de Diane de Poitiers … une dernière difficulté avant Boncourt où nous arrivons vers 18 h 15. Juste le temps de manger la petite collation offerte par nos amis et nous repartons, Raphaël et moi, vers un Senonches « lointain » ! Belle fin de journée ensoleillée, vent plus favorable, jambes un peu lourdes mais cœur léger après cette belle balade … 220 km pour préparer ce défi du mois d’août prochain : Le Paris-Brest-Paris !

 

Dimanche, les Senonchois remettent ça pour répondre à l’invitation de leurs amis de l’ACV qui organisent la rando des Primevères à Verneuil sur Avre. Nous sommes nombreux à aller pointer dans la cité vernolienne et j’en profite pour adresser un grand bravo à Roger que nous accompagnons sur la fin du parcours…Belle sortie sur les routes que nous connaissons bien mais que l’on a toujours plaisir à parcourir…Chacun fera une bonne centaine de kilomètres avant de rentrer à la maison pour regarder ceux qui pratiquent le vélo d’une autre façon : les champions du tour des Flandres ! A bientôt les amis. Denis.

 

 


BRM 200 Km du MSD Samedi 16 mars 2019

PARIS-BREST-PARIS 2019 … LES BREVETS QUALIFICATIFS, C’EST PARTI !

Cette fois, nous y sommes. Samedi 16 mars, 7 h, les cyclos senonchois se retrouvent à Chartres pour prendre le départ du BRM 200 km, organisé par nos amis du club MSD. Nous sommes     7 prétendants au mythique challenge du mois d’août vers Brest et retour : Maurice, Hervé, Philippe, Jean-Luc, Christophe, Raphaël et votre narrateur.

Yvon Lecoarer et son équipe nous reçoivent pour enregistrer nos cartes de route et c’est le départ dans le jour qui se lève.

Nous partons par la vallée de l’Eure, la jambe légère et le moral au vert, avec ce grand vent sympathique dans le dos. St-Piat, Nogent-le-Roi, Mézières-en-Drouais … Nous contournons Dreux par l’est pour atteindre Marcilly et voilà maintenant St-André-de-l’Eure où Didier, un autre adepte des grandes distances,  nous rejoint. Pointage de nos cartes de route, petit en-cas et ça redémarre, toujours accompagné du Sieur Eole qui nous veut du bien !

 Autheuil-Authouillet, nouveau tampon sur nos « cartons jaunes » et direction plein est pour rejoindre Vernon où nous déjeunons en paix ! Il est 12 h 20, nous avons parcouru 112 km mais nous savons tous que nous avons mangé « notre pain blanc » ! Ce courant d’air sud-ouest va nous reprendre le cadeau qu’il nous a fait ce matin en nous arrivant pleine face jusqu’à l’arrivée.

Les groupes se sont un peu éparpillés sur la route du retour, les compteurs sont passés de      28 km/h à 15, parfois moins dans les portions difficiles, chacun est à la peine … Traversée de la Seine à Bonnières et nous quittons les Yvelines à Bréval pour recouper la pointe nord de l’Eure-et-Loir, un soleil bien agréable est revenu mais ce souffle continu nous colle à la route ! Berchères-sur-Vesgre,  St-Lubin-de-la-Haye, le relief ajoute à la difficulté pour rejoindre le 78 et voici Houdan, dernier point de contrôle de nos cartes. Courte pause pour souffler un peu, il ne faut pas perdre de temps car il nous reste près de 50 km pour atteindre Chartres.

Le vent « mauvais » ne nous lâche pas … Boutigny-Prouais, Coulombs, Maintenon et là, nous sommes bien heureux de profiter de l’abri momentané offert par la vallée. Nous puisons dans les dernières réserves pour grimper la côte à la sortie de St-Prest mais voilà notre récompense : dans le soir qui tombe, la magistrale silhouette de la Cathédrale de Chartres et « l’écurie » toute proche …

Tous les Senonchois rentrent dans les temps, fatigués mais heureux de « ce premier sésame », un petit bout du chemin de parcouru vers la qualification au Paris-Brest-Paris !

 

Bravo à tous et à bientôt pour les brevets de 300, 400 et 600 km.  Denis.


PHOTOS SORTIES CLUB MARS 2019


BOUCLES DE LA SEINE ET CHATEAU-GAILLARD

BOUCLES DE LA SEINE ET CHATEAU-GAILLARD POUR LES CYCLOS SENONCHOIS

Mercredi 27 Février 2019, il fait frisquet ce matin-là, mais la météo annonce un très bel après-midi et les amateurs de longues distances se retrouvent à 7 h 30 pour une jolie balade en Normandie. Nous sommes 7 à « tenter l’aventure » : Patricia et Christophe, Maurice, Didier, Jean-Luc, Daniel, et votre narrateur. Doigts engourdis pour les premiers kilomètres vers Mesnil-Thomas, Mainterne, Laons… Passage à Nonancourt où le bon raidillon fait chauffer « le moteur » ! Nous nous arrêtons à Coudres, chez les enfants de Didier pour prendre le café et repartons de suite vers St André de l’Eure, sous un soleil bienvenu. St Aquilin de Pacy, nous suivons l’Eure sur quelques kilomètres et traversons à Croisy pour atteindre Ménillet avec la jolie bosse pour sortir de la vallée. L’humeur est au beau fixe, avec cette météo printanière et cette campagne riante… Houlbec-Cocherel, nous passons sous l’A13 bruyante et contournons Gaillon pour atteindre la Seine à Courcelles. Nous voilà à Vézillon où Didier, notre pourvoyeur du parcours, nous a réservé une jolie surprise : de beaux pourcentages à 12% pour monter à Cléry par cette petite route encaissée aux allures de lacets montagnards ! La récompense est à quelques kilomètres : les ruines de Château-Gaillard. Œuvre de Richard Cœur de Lion pour défendre sa Normandie, mais peine perdue, le duché tombera en 1204 sous les assauts du roi de France : Philippe Auguste.

 

Les cyclos senonchois soufflent un peu en admirant les boucles de la Seine, à 100 m en contre-bas mais nos estomacs criant famine, nous allons prendre la pause aux Andelys et déjeuner en paix… Nous avons fait 100 km, il en reste autant, il faut repartir ! Direction Sud-Ouest mais pas de vent, juste le soleil et le bonheur de rouler entre amis… Un peu après Gaillon, nous retrouvons Raphaël et Alain, venus à contresens, nous repassons l’Eure du côté de La Croix St Leufroy, il y aura bien encore quelque relief pour sortir des vallées mais la fin du parcours s’aplanit et Didier nous guide parfaitement sur les petites routes de l’Eure qu’il connaît bien. Plein sud pour atteindre Tillières, arrêt à Bérou La Mulotière pour remettre les vêtements et rentrer par Beauche et La Framboisière. Il est 19 h 10 quand nous arrivons à Senonches, 210 km dans les petits carrés des compteurs et enchantés de cette belle journée de cyclotourisme ! Nous sommes presque prêts pour les brevets qualificatifs du Paris-Brest-Paris 2019 ! Bravo à Maurice qui se remet en selle pour rentrer à Châteauneuf en Thymerais. A très bientôt les amis. Denis.